CHAMBRE AVEC VUE SUR LA PLANÈTE
SIMON & JOSEF | 01.09.2022

Quand un simple QR-Code est un pas en avant pour l’hôtelier, le client et l’environnement.

Lors d’un séjour de plusieurs nuits dans un hôtel, est-il vraiment nécessaire de faire nettoyer sa chambre tous les matins ? Poser la question, c’est y répondre, mais le choix n’est presque jamais donné au client. Avec sa solution innovante, la start-up Simon & Josef change enfin la donne.

Le principe est simple : « Dès son arrivée dans la chambre, le client utilise son smartphone pour scanner un QR-code et accéder à un questionnaire », explique Raphaël Gaudart, cofondateur – avec Markus Aeby – de Simon & Josef. Première question posée : « Souhaitez-vous un nettoyage de la chambre demain ? » Si la réponse est négative, le questionnaire se termine aussitôt et la chambre ne sera pas nettoyée. En cas de oui, le client accède alors à plusieurs options. Souhaite-t-il que le lit soit fait, que l’aspirateur soit passé ou que les serviettes de bain soient remplacées ? Quelques secondes lui suffisent à valider ses choix.

Réduire l’empreinte carbone

Les avantages d’une telle plateforme sont nombreux. Pour l’hôtelier, l’optimisation des processus se traduit par une économie de ressources naturelles et une diminution des coûts. « Notre système remplace aussi les fameuses cartes rouges et vertes ‘ne pas déranger’ et ‘merci de nettoyer’, économisant ainsi au personnel des allers-retours pour vérifier la disponibilité de la chambre », précise Raphaël Gaudart. Le client, quant à lui, se voit offrir la possibilité de personnaliser le service d’étage, tout en réduisant son empreinte carbone. « En résumé, notre solution flexible et moderne évite le gaspillage et se met au service de l’environnement, avec un impact positif sur les finances du prestataire et une amélioration de l’expérience du client. Tout le monde y gagne ! »

A l’avenir, la plateforme de Simon & Josef pourrait connaître certains développements prometteurs. « Nous avons déjà identifié plusieurs champs d’application possibles, comme la gestion du minibar, du petit-déjeuner ou d’un éventuel restaurant. Le potentiel est grand et nous sommes à l’écoute des hôteliers, avec lesquels nous collaborons étroitement », se réjouit l’entrepreneur. Signe que l’intérêt est réciproque, la liste des établissements partenaires est en augmentation constante.

This site is registered on wpml.org as a development site.