UN CONCENTRÉ DE GÉNIE INDUSTRIEL
NIVALIS GROUP ET LE VIVIER | 01.09.2022

Devenue leader sur le marché et la technologie des chargeurs de pièces flexibles, Asyril fait partie des success stories des entreprises installées sur le site technologique du Vivier.

Des robots autonomes pour la surveillance et la sécurité des sites industriels, des tissus et organes humains produits avec des bio-imprimantes 3D ou des systèmes d’alimentation et de tri de pièces innovants basés sur trois axes. Respectivement développés par les sociétés Rovenso, REGENHU et Asyril, ces procédés révolutionnaires sont regroupés — ainsi que beaucoup d’autres — dans le parc technologique Le Vivier, véritable pôle suisse de l’ingénierie et de l’innovation industrielle.

Chapeauté par le Nivalis Group, l’incubateur fribourgeois joue un rôle essentiel dans l’accompagnement et la maturation de produits et processus industriels de pointe. « En investissant du capital financier et humain dans des start-ups prometteuses, nous permettons aux entrepreneurs de se concentrer sur leur proposition et sur la valeur ajoutée qu’ils peuvent lui apporter », souligne Christophe Fragnière, président et co-fondateur de Nivalis Group et du Vivier.

En 2002, ce « campus des sciences de l’ingénieur » était né de la volonté d’externaliser une activité innovante de CPAutomation, première entreprise implantée sur le site et aujourd’hui active dans les domaines de l’horlogerie, des medtech et de la machine spéciale. « C’est alors que nous avons pris conscience des difficultés et des obstacles que pouvaient rencontrer les entrepreneurs pour mettre en œuvre leurs idées », relève Christophe Fragnière.

eForging, une technologie unique

Parmi les dernières start-ups arrivées au Vivier figure Bionomous, qui met au point des instruments de laboratoire permettant d’automatiser la manipulation de modèles biologiques miniatures utilisés dans les sciences de la vie. Dans de nombreux champs d’application comme le diagnostic du cancer, le développement de médicaments ou les études toxicologiques, l’obtention de résultats plus rapides et plus fiables représente une avancée majeure.

Quant à la start-up EPoS Technologies, qui a récemment levé un fonds d’amorçage avancé de 1 million de francs suisses conduit par Nivalis Group, elle s’est spécialisée dans une technologie unique et disruptive de forgeage par électro-frittage. Baptisée eForging, cette dernière permet de créer des matériaux totalement nouveaux et de produire des pièces d’une précision, d’une densité et d’une résistance sans précédent.

This site is registered on wpml.org as a development site.